George
* le deuxième texte

           

Catherine Pozzi, « Nyx »


Pozzi

Catherine Pozzi, « Nyx »

Extrait de : Catherine Pozzi, Mesures, 1935

Extrait proposé par : C. Guerrieri


À propos de cet extrait :

Catherine Pozzi est connue surtout pour six poèmes fulgurants, publiés en 1935, et qu’elle considérait comme son testament littéraire. Nyx signifie « la nuit » en grec ; le poème fut composé « d’un trait », le 5 novembre 1934, peu avant sa mort.


(licence Creative Commons BY-NC-SA, C. Guerrieri)
Texte de l'extrait (source) :

                      À Louise aussi de Lyon et d’Italie

Ô vous mes nuits, ô noires attendues
Ô pays fier, ô secrets obstinés
Ô longs regards, ô foudroyantes nues
Ô vol permis outre les cieux fermés.

Ô grand désir, ô surprise épandue
Ô beau parcours de l’esprit enchanté
Ô pire mal, ô grâce descendue
Ô porte ouverte où nul n’avait passé

Je ne sais pas pourquoi je meurs et noie
Avant d’entrer à l’éternel séjour.
Je ne sais pas de qui je suis la proie.
Je ne sais pas de qui je suis l’amour.