George
* le deuxième texte

           

Rondeau « Je ne sais comment je dure » de Christine de Pisan


Pizan

Rondeau « Je ne sais comment je dure » de Christine de Pisan

Extrait de : Christine de Pizan, Rondeaux, 1396 (acheter l’œuvre)

Extrait proposé par : Céline Roumégoux


À propos de cet extrait :

Ce texte, écrit entre 1390 et 1400, est l’un des nombreux poèmes qui constituent l’œuvre foisonnante de Christine de Pisan. Cette poétesse fut l’une des premières femmes à vivre de sa plume et son génie a marqué la littérature du Moyen-Âge. Il se déploie ici dans un court poème, qui a été édité dans un recueil intitulé « Rondeaux », ce qui nous donne une première indication sur sa forme. La douleur en est le thème principal et elle s’exprime ici dans un registre lyrique. Toutefois, nous nous interrogerons à travers notre commentaire sur ce qu’exprime la poétesse au-delà de cette douleur. Ainsi, après avoir analysé dans une première partie les éléments permettant de caractériser ce poème d’œuvre lyrique, nous étudierons plus précisément dans la seconde partie la façon dont la douleur est sublimée, pour être enfin dépassée.

D’autres versions de cet extrait :


(licence Creative Commons BY-SA, Céline Roumégoux)
Texte de l'extrait (source) :

Je ne sais comment je dure ;
Car mon dolent1 cœur fond d’ire2,
Et plaindre n’ose, ni dire
Ma douloureuse aventure,

Ma dolente vie obscure3,
Rien, hors la mort, ne désire ;
Je ne sais comment je dure.

Et me faut par couverture4
Chanter quand mon cœur soupire,
Et faire semblant de rire ;
Mais Dieu sait ce que j’endure ;
Je ne sais comment je dure.


1. Souffrant
2. Chagrin, douleur, colère
3. Sombre, triste.
4. Par dissimulation.